la boîte à outils des agriculteurs

« Des pratiques performantes et durables »

Accueil Qui sommes-nous ?
Production Entrée Transversale Fonctionnement Contact
Ma boîte à outils
       
       
Fiche Technique Les outils de pilotage de l'azote
Notation -+
Coût :
Technicité :
Temps :
Les différents types d'outils de pilotage de l'azote ©Farre 2015
N-Tester ©Farre 2015
Descriptif

Les outils de pilotage visent à optimiser les apports d’azote sur les cultures en cours de végétation, afin de répondre au mieux aux besoins réels des cultures (et donc augmenter la qualité des grains, ainsi que le rendement). Il s’agit également de mieux contrôler ces apports d’azote et d’éviter les excédents, comme l’exige la directive nitrate.
En fin d’hiver pour les cultures d’automne, une dose d’azote prévisionnelle est calculée par la méthode COMIFER du bilan. C’est une obligation en zone vulnérable dans le cadre de la directive Nitrate. Cette dose ne peut pas prendre en compte l’état de croissance de la culture et les besoins réels qui vont suivre. C’est pourquoi il est utile de l’ajuster en cours de campagne, c’est là le rôle des outils de pilotage.

Il existe un choix large d’outils dans les conditions françaises et pour différentes cultures, avec des utilisations variées, mais un principe commun d’estimation de l’état de nutrition azoté de la plante au moment du traitement. (cf. tableau ci contre, cliquer dessus pour voir le détail)
Trois grands types se distinguent : ceux basés sur la mesure de la concentration en nitrate dans les tiges (1), ceux basés sur la transmittance de la lumière à travers la feuille (2) et ceux basés sur la mesure de la réflectance du couvert végétal (3) (Pour les types 2 et 3, la transmittance ou réflectance de la lumière est liée à la concentration en chlorophylle). Tous ont un objectif de pilotage du dernier apport d’azote.  Certains de ces outils fournissent en sortie des cartes de conseil modulé à l’échelle intra-parcellaire. Ces cartes permettent d’automatiser la modulation des apports au champ, à condition d’être équipé d’un tracteur avec système de géopositionnement.

 

Conditions

Ces outils sont généralement mis à disposition dans le cadre de prestations payantes délivrées par les organismes de conseil et de distribution. Le coût moyen considéré pour une démarche de pilotage de l’azote par télédétection (satellite ou drone) est d’environ 10 €/ha. Ces approches, lorsqu’elles sont correctement mises en œuvre, sont cependant génératrices de gains de qualité et de marge.
 
Leur utilisation est simple et demande un investissement en temps limité, fonction du niveau d’automatisation de la démarche. En revanche, certaines de ces techniques nécessitent la prise de mesures au champ (outils hors télédétection).
 

Intérêts et limites

Intérêts :
-Ajustement de la dose d’azote au plus près des besoins réels de la plante
-Limitation des pertes d’azote
-Gain de marge brute
 
Limites :
-Pour certains indicateurs utilisés en télédétection, l’interprétation en termes de conseil de dose n’est pas encore tout-à-fait validé techniquement
-Les outils délivrant des cartes de modulation intra-parcellaire trouvent réellement leur intérêt lorsque l’agriculteur est équipé d’un tracteur avec console GPS
 

Aller plus loin

Sources et liens pour plus d'information :

Les outils de pilotage - UNIFA -FERTI-pratiques N°17
Ajuster la fertilisation azotée grâce aux outils de pilotage-Arvalis
Jubil® en détail - Arvalis
Jubil®, les documents à télécharger - Arvalis
Tendre vers la dose optimale grâce aux outils de pilotage - Arvalis
Yara N-Sensor
Service Farmstar Conseil
Service Cerelia
Service Drones
Service Drones
Piloter la fertilisation azotée avec N-Pilot®
EcophytoPIC : fertilisation et santé des plantes
Témoignages Vidéos Farre

Lien(s) vers d’autres leviers et problématiques

Bonnes pratiques de fertilisation
Agriculture de précision

Haut de fiche | Haut de page Accueil | Production | Transversale | Contact | Farre