la boîte à outils des agriculteurs

« Des pratiques performantes et durables »

Accueil Qui sommes-nous ?
Production Entrée Transversale Fonctionnement Contact
Ma boîte à outils
       
       
Fiche Technique Travail du sol
Notation -+
Coût :
Technicité :
Temps :
© Bayer
Effet du labour en fonction du TAD des adventices - D’après Arvalis-Institut du végétal
Descriptif

Un système de culture simplifié, au niveau du travail du sol et de la rotation, peut contribuer à augmenter de façon significative la présence de graminées d’automne dans les céréales d’hiver. Dans ces situations, le labour occasionnel peut être un des solutions pour gérer à long terme le salissement des parcelles

Principe

Retourner le sol pour détruire les adventices, les empêcher de germer et réduire leur capacité de germination ultérieure.

La majorité des semences d’adventices germe dans les deux premiers centimètres du sol. Une fois enfouies en profondeur par un labour, certaines graines de graminées perdent leur pouvoir germinatif au bout d’un an, deux ans ou trois ans

La lutte contre les adventices doit se baser sur un raisonnement agronomique combinant méthodes préventives et curatives à l’échelle du système de culture.

Conditions

Mise en œuvre
• Le labour est particulièrement efficace s’il est placé juste après un échec de désherbage, en particulier contre graminées.
Laisser 2 ou 3 ans au minimum entre 2 labours afin de détruire la plupart des graines à durée de vie courte (espèces à Taux annuel de décroissance élevé). On privilégiera donc l’alternance labour / non labour plutôt qu’un labour systématique tous les ans.
Le taux annuel de décroissance (TAD) correspond au pourcentage de graines d’adventices qui perdent leur aptitude à germer au bout d’un an. Le labour est donc très efficace pour lutter contre les graminées qui ont un TAD élevé (brome, folle avoine…). L’effet est en revanche plus limité sur les dicotylédones (chénopode-amarante, rumex…), dont le TAD est faible.

Travail du sol : des complémentarités à envisager
Le labour doit être géré sur la rotation : il est par exemple envisageable de réaliser une impasse de désherbage contre les graminées en prévision d’un labour l’année suivante.

Le semis direct, dont on sait qu’il réduit les levées de dicotylédones, est très complémentaire du labour, efficace sur graminées. De plus, l’absence de travail du sol après un labour évite de remonter à la surface des graines encore viables.
 

Intérêts et limites

Intérêts :
Agronomiques
• Un labour bien rappuyé, non motteux et non soufflé limite les attaques de limaces.
• Le labour est un levier complémentaire au broyage dans le cadre de la gestion de la fusariose.

Environnementaux
• L’alternance labour/non-labour peut permettre de réduire l’utilisation d’anti-graminées.
• Cette alternance peut être complétée par une alternance culture d’hiver et cultures de printemps pour limiter les déséquilibres floristiques.
• Le labour facilite le travail des outils de désherbage mécanique (ameublissement en surface).
 
Limites :
Agronomiques
• Perturbation de la structure et de la biologie du sol, surtout dans le cas de systèmes de culture majoritairement en travail simplifié
• Le labour favorise la conservation du piétin-verse (mais il atténue la pression piétin échaudage).
• Il dilue la matière organique.
• Il est difficile à mettre en œuvre dans les sols superficiels et les sols argileux.
• Effet assez limité sur les dicotylédones

Socio-économiques
• Il peut être coûteux en temps et en carburant.

Environnementales
• L’impact environnemental de l’augmentation de la consommation énergétique et des émissions de GES (labour par rapport à un travail simplifié) par rapport à la moindre consommation d’herbicides anti-graminées est à évaluer.

Aller plus loin

Sources et liens pour plus d'information :

EcophytoPIC : Implantation de la culture
EcophytoPIC : Post-récolte/Interculture
Arvalis -Institut du végétal : Produire plus et mieux (Des solutions concrètes pour réduire l’impact des produits phytosanitaires) – Guides régionaux
Témoignages vidéos Farre

Lien(s) vers d’autres leviers et problématiques

Rotation des cultures / Adventices
Intercultures / Adventices
Prévention des résistances

Haut de fiche | Haut de page Accueil | Production | Transversale | Contact | Farre